Nelly Raïntseva

Evgueni Bauer

Russie — 1916 — 35 mm — noir et blanc

Scénario : Aleksandr Amfiteatrov d’après Mademoiselle Julie de August Strinberg Interpretation : Zoya Barantsevich (Nelly Raïntseva), Ol’ga Rakhmanova (sa mère), A. Kheruvimov (Son père), Konstantin Gorev (Petrov), Vera Pavlova (Tanya, la servante), Yanina Mirato (Koretskaïa), Mikhaïl Stalskiï (Leonid Andreev) Production : A. Khanjonkov & Co. Ltd

La belle Nelly Raïntseva, jeune femme de milieu aisé, a mis fin à ses jours en s’empoisonnant. Après son enterrement, sa femme de chambre découvre par hasard son journal intime. Curieuse, elle décide de le parcourir. Insatisfaite des milieux qu’elle fréquentait, Nelly avait demandé un jour à la jeune fille de l’emmener avec elle à une soirée organisée par des domestiques. Là, Nelly avait été reconnue par l’un d’entre eux, qui, décidé de tourner la situation à son avantage, s’était mis aussitôt à la courtiser.