Molti sogni per le strade

Mario Camerini

35 mm — N et B — 86 mn — 1948

Scénario Piero Tellini et Mario Camerini Images Aldo Tonti Musique Nino Rota Décors Alberto Boccianti Production Lux Film Interprétation

Anna Magnani, Massimo Girotti, Checco Rissone, Dante Maggio, Checco Durante, Luigi Pavese

Un mécanicien au chômage, après avoir demandé en vain du travail à un riche industriel, suit les conseils d’un ouvrier du garage où il parque sa voiture, et vole une splendide automobile. Le lendemain, un incident imprévu alerte son épouse, qui, mise au courant de la situation, le conjure, au nom de leur enfant, de ne pas gâcher sa vie et d’aller dénoncer son geste à la police. Mais le mécanicien tente en vain de vendre la voiture, pour finalement la remettre à sa place au garage, où sa disparition était passée inaperçue. Entre-temps, sa femme, pour éviter que son mari ne se perde, l’avait dénoncé, et, lorsque la police constate sur place que le véhicule n’a pas été volé, elle ne peut que se repentir en déclarant n’avoir agi que par jalousie. Finalement, le mécanicien est embauché dans le garage et sa famille peut de nouveau recouvrer une vie tranquille.