Michael

Markus Schleinzer

Autriche — fiction — 2011 — 1h36 — numérique — couleur — vostf

Scénario Markus Schleinzer Image Gerald Kerkletz Montage Wolfgang Widerhofer Son Klaus Kellerman Production NGF Source Les Films du Losange Interprétation

Michael Fuith (Michael), David Rauchenberger (Wolfgang), Christine Kain (la mère), Ursula Strauss (la sœur), Viktor Tremmel (le beau-frère), Gisela Salcher (Christa), Xaver Winkler (le neveu)

Michael décrit les cinq derniers mois de la vie commune forcée entre Wolfgang, 10 ans, et Michael, 35 ans.

« Je voulais partir de l’univers du criminel, cet univers idyllique artificiel qu’il se crée, et construire le récit de son point de vue. Je trouvais donc très important de n’introduire aucune instance extérieure de jugement, aucune morale, de ne pas laisser mes propres conceptions éthiques déteindre sur l’histoire. Je voulais créer une situation à laquelle on est obligé de s’exposer, comme à un danger. On mesure le degré d’une société à la façon dont elle est capable de se confronter à ses criminels. » Markus Schleinzer