Mémoires

Jean-Jacques Andrien

Belgique — documentaire — 1984 — 55mn — couleur

Scénario Jean-Jacques Andrien Image Michel Baudour, Manu Bonmariage Montage Albert Jurgenson Son Jean-Jacques Andrien Production Les Films de la Drève Source Jean-Jacques Andrien

Fouron-le-Comte, un des six villages légalement annexés à une région flamande, mais francophones de choix. 
Le dimanche 20 mai 1979, une manifestation de nationalistes flamands est annoncée pour l’après-midi. Des gendarmes à cheval rappellent que, depuis près de vingt ans, la région vit en état de siège. 
Violations de domiciles, attitude partisane de la gendarmerie, arrestations arbitraires de francophones, tels seront les incidents de la journée qui détermineront l’un des porte-paroles des villageois à rencontrer le roi des Belges. C’est José, jeune agriculteur, qui aura avec le monarque ce rendez-vous de quelques minutes le long d’une autoroute. 
23 mai : les prisonniers sont libérés ; leur communauté les reçoit, dans une joie simple et spontanée. José prononce un bref discours, où les six villages expriment à nouveau leur volonté de revenir à la région de langue française. Mémoires oppose la violence des manifestations de Flamands fascisants à la détermination calme des habitants à vivre chez eux, leur quotidien. Nulle haine dans le regard ou dans les mots.