María Candelaria

Emilio Fernández

Mexique — 1943 — 101 min — 35 mm — noir et blanc

Scénario Emilio Fernández, Mauricio Magdaleno Image Gabriel Figueroa Musique Francisco Domínguez Decors Jorge Fernández Montage Gloria Schoemann Son Howard Randall, Jesús González Gancy, Manuel Esperón Interpretation Dolores del Río, Pedro Armendáriz, Alberto Galán, Margarita Cortés, Miguel Inclán, Beatriz Ramos, Rafael Icardo, Arturo Soto Rangel Production Films Mundiales (Agustín J. Fink)

A Xochimilco, avant la Révolution, María Candelaria et Lorenzo Rafael, veulent se marier. María Candelaria contracte le paludisme et Lorenzo Rafael est jeté en prison quand il essaie de voler la quinine dont elle a besoin. Les habitants du village croient à tort que María Candelaria a posé nue pour un peintre et la lapident. Le peintre raconte la tragédie à une journaliste.