Les Mains d’Orlac

Robert Wiene

1924 — 70 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Orlacs Hände Scénario : Ludwig Nerz, d’après la nouvelle éponyme de Maurice Renard Image : Hans Androschin Decors : Stefan Wessely Interpretation : Conrad Veidt (Orlac), Fritz Kortner (Eusebio Nera), Carmen Cartellieri (Regine), Alexandra Sorina (Yvonne Orlac) Production : Pan-Film

Le pianiste Orlac perd ses deux mains dans un accident de chemin de fer. Un chirurgien lui en greffe de nouvelles, prélevées sur un assassin qu’on vient d’exécuter. Mais Orlac constate que les mains sont toujours celles du criminel : quand il écrit, c’est l’écriture du mort qu’il a devant les yeux. Il ne peut plus jouer et se sent irrésistiblement attiré par le crime…