L’ordre règne dans le pays

Peter Lilienthal

RFA — 16 mm. Couleurs. 1 h 40.1975. Inédit en France. V.O.S.T.F.

Titre original Es Herrscht Ruhe im Land Scénario Antonio Skarmeta et Peter Lilienthal. Images Robby Muller et Abel Alboim. Musique Groupe Liberacion Americana. Production FFAT Film/ZDF/ORF. Distribution Filmverlag der Autoren (Munich) Interprétation

Charles Vanel, Mario Pardo, Eduardo Duran, Zita Duarte, Henriqueta Duarte

Une petite ville d’Amérique du Sud (lire : Chili) où se reflète la terreur fasciste qui règne dans le pays. Humiliation quotidienne de la population, silence, passivité, paralysie. Mais le changement se dessine lorsque la population apprend les tortures dont sont victimes des détenus politiques transportés dans la prison locale… Ce film, qui fuit comme la peste le style « grand sujet politique », adopte un traitement en creux aussi bien thématiquement que stylistiquement : il montre des gens qui ne sont pas politisés (« ceux chez qui les arguments politiques ne suffisent pas », dit Lilienthal), et filme ces situations avec un calme remarquablement impressionnant. C’est donc non seulement le meilleur film de fiction jamais réalisé sur les événements du Chili, mais aussi un réel chef-d’oeuvre du cinéma.