La Longue Marche

Alexandre Astruc

France — 1966 — 90 min — 35 mm — couleur

Scénario Alexandre Astruc, Jean-Charles Tacchella Image Jean-Jacques Rochut Musique Antoine Duhamel Montage Claudine Bouché Decors Pierre Cadiou Son Pierre Calvet Production Transatlantic Productions Interpretation Robert Hossein (Carnot), Jean-Louis Trintignant (Philippe), Maurice Ronet (le docteur Chevalier), Jean-Pierre Kalfon (Piton), Berthe Grandval (la fille du pharmacien), Paul Frankeur (Morel), Robert Dalban (le pharmacien)

Sous l’Occupation, le docteur Chevalier, enlevé par des maquisards, est contraint de soigner un chef de la Résistance. Des paysans les dénoncent et les nazis encerclent le camp. Le groupe entame alors une longue fuite à travers les Cévennes.
"Ronet est un regard sceptique, le regard de quelqu’un qui voudrait échapper au carnage, rester hors jeu. En vain. La Longue Marche est un film dense, austère et profond qui ne saurait livrer ses richesses au spectateur distrait. C’est un cri passionné qui appelle un regard passionné."
Jean Collet, Télérama, 19 juin 1966