Less and More + Experimentalea

Jean-Pierre Cetton, Irène Fournier

France — 1978 — 20 mn — Collectif Jeune Cinéma

« Less and more + Experimentalea » est un film expérimental en même temps qu’un acte littéraire. Post-brechtien, en ce qu’il suppose un spectateur post-brechtien. En deux parties, comme A.B. Pour une part généré par un film déjà fait. Pour l’autre générant un film à réaliser. Le mieux serait, bien sûr, d’avoir vu ou de voir ces films générés ou générateurs. En particulier, ceux qui ont vu « Quand on pense à Jacences », le liront différemment, l’inverse étant vrai aussi. Film expérimental sur le film (sa matérialité même) : qu’on voit par exemple ces plans où l’on est de l’intérieur de la caméra, séparé du monde par les « volets » du diaphragme. C’est aussi peut-être un film sur le film expérimental. Un film de jeux : de lumière, de vitesse, d’asynchronie, d’éclairages, de rythmes… Techniques de refilmage, variations paramétriques : mise en jeu du couple représenté/représentation. Plaisir (ou tragique) du factice, de l’artifice, du reflet. / Jean-Pierre Cetton et Irène Fournier.