Johanna d’Arc of Mongolia

Ulrike Ottinger

Allemagne — 1988 — 165 min — 35 mm — couleur

Scénario Ulrike Ottinger Image Ulrike Ottinger Musique Wilhelm Dieter Siebert Montage Dörte Völz Son Margit Eschenbach Production Ulrike Ottinger Source Karl Winter Interpretation Delphine Seyrig (Lady Windermere), Irm Hermann (Frau Müller-Vohwinkel), Peter Kern (Mickey Katz), Xu re Huar (Ulun Iga), Gillian Scalici (Fanny Ziegfeld), Ines Sastre (Giovanna), Christoph Eichhorn (Aljoscha)

Sept femmes voyageant dans l’Orient Express sont capturées par des tribus d’amazones mongoles avec, à leur tête, une séduisante princesse…
Les ambiances feutrées du train mythique, l’exploration de paysages grandioses et l’approche d’une société matriarcale inattendue, en font un film magique et surprenant. C’est aussi la dernière apparition à l’écran de Delphine Seyrig. Un Lawrence d’Arabie féministe et un ravissement au sens propre du terme.