Je rêve de mes amis

Nikos Panayotopoulos

Grèce — 1993 — 114 min — 35 mm — couleur

Titre original Onirevome tous filous mou Scénario Nikos Panayotopoulos Image Giorgos Frentzos Montage Yorgos Triantafylou Decors Dionysis Photopoulos, Maria Kaltsa Son Andreas Achladis, Thanassis Georgiadis Production STEFI/Stefi film, Greek Film Center Interpretation Leftéris Voyatzis, Akilas Karazissis, Yannis Karatzoyannis, Stathis Livathinos, Alekos Koliopoulos, Minas Hatzisavas

Vingt-cinq années de la vie d’une génération, de l’Allemagne de l’Ouest des années 1960 à l’Athènes de 1990, en passant par la Yougoslavie en 1973. Un film d’itinéraires, de rencontres, dans lequel aucune femme n’apparaît.
"J’ai tourné Je rêve de mes amis après un grave problème de santé. J’ai décidé de le diviser en quatre épisodes car je pensais ne pas pouvoir supporter le plongeon en apnée qu’exige la réalisation d’un film. J’ai dit de ce film que c’est le road movie d’une génération, déclenchant aussitôt une flopée de commentaires ironiques, comme d’habitude."
Nikos Panayotopoulos, 2006