Iracema

Jorge Bodansky, Orlando Senna

Brésil — 35 mm. Couleurs. 1 h 30. 1975. Inédit. V.O.S.T.F.

Scénario Orlando Senna et Jorge Bodansky. Images Jorge Bodansky. Producteur Stopfilm (Munich) Diffusion mondiale Films Claude-Antoine. Interprétation

Edna de Cassia (Iracema), Paulo Cesar Pereio (Tiao)

Dans une perspective « critique-documentaire », le film raconte l’histoire d’une jeune indienne de 14 ans qui quitte sa famille et découvre, au cours d’un pélerinage dans la ville de Belem, le visage du « nouveau » Brésil. Elle fait la connaissance d’un chauffeur de camion, Tiao, qui l’emmène avec lui sur la route de Transamazonie. Mais bientôt il l’abandonne dans cette Amazonie en pleine mutation où elle va découvrir la misère et sa conséquence fréquente : la prostitution. Iracema est un constat sévère et pathétique sans romantisme ni exotisme. Le film a été sélectionné dans la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 1976. Il a obtenu par ailleurs le Prix Georges Sadoul 1975.