India Song

Marguerite Duras

France — 1974 — 120 min — 35 mm

Scénario Marguerite Duras Image Bruno Nuytten Musique Ludwig van Beethoven, Carlos d’Alessio Montage Solange Leprince Son Michel Vionnet Production Sunchild Production, Les Films Armorial Source Sunshine Interpretation Delphine Seyrig (Anne-Marie Stretter), Michael Lonsdale (le vice-consul de Lahore), Claude Mann (Michael Richardson), Mathieu Carrière (l’attaché d’ambassade), Didier Flamand (le jeune invité), Vernon Dobtcheff (Georges Crawn), Claude Juan (un invité)

C’est l’histoire d’un amour, aux Indes, dans les années trente. Cette nuit-là, au bal de l’ambassade, Anne-Marie Stretter passe de l’un à l’autre, mais refuse l’amour du vice-consul. Il s’en va dans la nuit et crie son amour fou. Le lendemain matin, Anne-Marie disparaît à son tour.
Anne-Marie Stretter, c’est Delphine Seyrig, qui n’a jamais été plus belle. Elle s’enroule comme une plante exotique autour des hommes. Elle nous envoûte, comme nous envoûte la lenteur cruelle de ce jeu de la nuit, de la chaleur et de l’amour qui n’accepte pas de se taire et hurle sa souffrance."
Michel Mohrt, Le Figaro, 22 mai 1975