Il était une fois un merle chanteur

Otar Iosseliani

35 mm — 100 mn — N. & B. — 1971

Titre original Iqo sasvi mgalobeli Scénario Otar losseliani, Dimitri Eristari, Otar Mekhrichvili , Ilya Nousinov, Chemazan Kakichachvili, Simon Lounguine Images Abessalom MaIsouradze Musiques Teymuraz Bakuradze Montage Giulieta Bezouachvili Décors Dimitri Eristavi Production Gruzija-film Interprétation

Ghela Kandelaki, Goghi Tchkeidze, Djiansoung Kakhidze, Elena Laudia, Irina Djiaudieri, etc

Gia est percussionniste dans un grand orchestre symphonique. Son role se limite a quelques roulements de tambour a la fin des concerts. Distrait, il arrive souvent a la derniere minute… Ce doux reveur est en fait un instable qu’on verra successivement composer, visiter un atelier de reparation d’instruments de musique, lire un livre dans une bibliotheque, se promener dans un laboratoire de medecine a la recherche d’une amie… II est insaisissable et on ne salt jamais exactement oil le trouver. Un soir, courant sur la chaussee en zigzaguant comme a son habitude entre les voitures, il sera victime d’un accident mortel.