Gloria mundi

Nico Papatakis

France — 1976 — 2h10 — 35mm — couleur

Scénario Nico Papatakis Image Frédéric Variot, Yorik Le Saux Musique Bernard Parmegiani Montage Jean-Claude Bonfanti, Thomas Bertay Décors Robert Voisin Son Antoine Bonfanti, Frédéric Bouvier Production Nio Production, Nico Papatakis Interprétation Olga Karlatos, Roland Bertin, Philippe Adrien, Mehmet Ulusoy, Armand Abplanal, Christiane Tisso, Jean-Louis Brous Source Shellac

Devant l’horreur du réel, quelle fiction serait à même de secouer l’apathie ? Une comédienne joue le rôle d’une terroriste arabe que des parachutistes torturent dans un film qui restera inachevé. Pour mieux incarner son personnage, elle se torture elle-même. Étroitement mêlées, la fiction et la réalité font de sa vie un calvaire. Elle est séparée de son fils, de son amant (le réalisateur du film) ; un producteur de cinéma l’humilie ; des intellectuels de gauche se moquent de sa foi révolutionnaire…