Le Froid Pays

Werner Schaefer

Allemagne — 35 mm — N et B — 106 min — 1979

Titre original Kalte Heimat Scénario Peter Steinbach, Werner Schaefer Prises de vues Gerard Vanderberg Musique Werner Knieper Décors Edwin Wengobowski Production Triangel/Werner Schaefer/ Klaus Bischoff/W.D.R.-Cologne Distrib. mond. Munic Films (Munich) Film présenté au Festival de Locarno 79; Filmex Los Angeles 1980 Interprétation

Nikolaus Cohen, Barbara Adolph, Nikolas Lansky, Dietlinde Turban,. Margit Carstensen, Rudolph Schündler, Brigitte Böttrich, Monika Ogorek, Herbert Stettner

« Patrie froide » est une expression usitée par les habitants de Cologne pour désigner les lieux situés à l’est de cette ville. Quant à ceux qui viennent de ces régions « inhospitalières » on les désigne sous le terme méprisable de « Pimok ». C’est ainsi qu’ont été surnommées les nombreuses personnes qui quittèrent la DDR après 1949. Le père Zeitler est l’un de ceux qui quitta avec sa famille la DDR, parce qu’en ce temps-là un paysan comme lui ne pouvait pas être d’accord avec la collectivisation. De centres d’accueil en logements provisoires, la famille Zeitler erra à travers le pays comme des milliers de réfugiés. Ce n’était pas le paradis espéré. « Acheter de grosses voitures, bouffer, boire », c’est ainsi que Zeitler voit la RFA. Il rêve de partir pour le Mexique en travaillant de nouveau comme paysan dans une « hacienda ». Sa femme Hilde réussit enfin à trouver un emploi comme secrétaire, et une place d’apprenti pour son fils Helmut, âgé de seize ans. Pour son mari, elle ira jusqu’à chaparder un costume. S’ils obtenaient un logement « HLM » ils auraient retrouvé une nouvelle patrie. Mais tout se déroule autrement que prévu. Helmut abandonne son travail et avec sa nouvelle amie, il fréquente le parc de Coca Cola, films américains et écoute les airs à la mode de l’émetteur militaire BFN. Quant à son père il fréquente les bars. Et un jour que la mère arrive à la maison en Mercedes accompagnée par son chef, une dispute éclate entre les époux. La désagrégation de la famille est-elle liée à la disparition des biens familiaux ?