Fais pas l’idiot, aime-moi

Luciano Zaccaria

16 mm — 30 mn — 1985

Titre original Non fare il cretino, amami

Ces 4 courts métrages émanent du « Groupe-laboratoire » de Bassano del Grappa qui, à l’initiative de Ermanno Olmi, travaille sur l’hypothèse d’un cinéma de qua-lité apte à représenter pour le public le plus large la société italienne réelle, à travers villes et cam-pagnes, générations et diffractions, vues et « inter-vues », figures et situations. Ces films courts permettent de constater que Bas-sano del Grappa — « Ipotesi Cinema », cadre de production cinématographique absolument diffé-rent, est d’ores et déjà une ruche très productive : pépinière de nouveaux talents qu’on découvre ex-nihilo (Campiotti, Formento et Zaccaria y ont tourné leurs premières images) ou cénacle fécond pour des réalisateurs déjà célèbres (ainsi Mario Brenta pour Vermisat), et qu’on a plaisir à retrouver. A Bassano c’est, entre autres et d’abord, le miel d’Olmi qu’on butine. Rien d’étonnant donc à ce que ces films renouvellent l’approche documentaire du cinéma.
Christian Depuyper