Erica Minor

Bertrand van Effenterre

Suisse — 1973 — 100 min — 35 mm — noir et blanc

Scénario Bertrand van Effenterre Image Nurith Aviv Montage Joëlle van Effenterre Son Pierre Gamet Interpretation Brigitte Fossey (Anne), Juliet Berto (Claude), Edith Scob (Marianne), Marc Chapiteau (Sylvain), Jean-Yves Geisel (François), Yves Simon (Stéphane), Roger Jendly (Pierre), Michèle Gleiser (Sylviane), Claudine Berthet (Nadine), Frédérique Jamet (Sophie) Production Les Films du Canton (Suisse)

1973. Un capricieux destin nous fait découvrir trois silhouettes qui, sans cesse, se recouvrent l’une l’autre, se complètent, se cachent jusqu’à être chacune le reflet d’une aventure qui les concerne toutes les trois. Claude a la fragilité et le désespoir de ceux qui se savent perdus ou perdants. Marianne, entre la fac et la bourgeoisie se laisse ronger par les mots et les idées. Anne, elle, cherche à se confronter à cette réalité mystérieuse et fascinante pour une intellectuelle, qu’est le travail manuel.