En attendant les nuages

Yeşim Ustaoğlu

Turquie/France/Allemagne/Grèce — fiction — 2003 — 1h32 — couleur — vostf

Titre original Bulutlari beklerken Scénario Yesim Ustaoglu, Petros Markaris, d’après Tamama De George Andreadis Image Jacek Petrycki Musique Michael Galasso Montage Timo Linnasalo, Nicolas Gaster Production Ustaoglu Film Yapim, Silkroad Production, Flying Moon Filmproduktion, Ideefıxe Films Production Interprétation

Rüchan Caliskur, Ridvan Yagci, Ismail Baysan, Dimitris Kaberidis, Feride Karaman, Suna Selen, Oktar Durukan

Dans un village du nord-est de la Turquie, en 1975, Ayshe cache sa véritable identité depuis cinquante ans. Issue d’une famille grecque de la mer Noire déportée par les autorités turques en 1916, elle est contrainte à abandonner son petit frère, après la mort de sa mère et de sa sœur, pour sauver sa vie. L’arrivée d’un étranger au village ravive des souvenirs qu’elle croyait oubliés…

« En attendant les nuages trace sa voie, en laissant toujours au temps la chance d’accomplir son œuvre. Le film trouve son rythme, dont la lenteur apparente n’est qu’un leurre, ce que le spectateur comprend en mesurant la somme d’émotions, d’impressions, de sensations et de réflexions proposée en moins de quatre-vingt-dix minutes. Le film de Yesim Ustaoglu n’a aucune ambition majoritaire et cela tombe bien : c’est de cela qu’à sa façon il parle, montrant comment une entité se nourrit de différences qu’elle n’a pas raison de vouloir faire disparaître. »

Pascal Mérigeau, Le Nouvel Observateur, 20 avril 2006