Le Diable n’existe pas

Mohammad Rasoulof

Iran/République tchèque/Allemagne — 2020 — 2h31 — fiction — couleur — vostf

Titre original Sheytan Vojud Nadarad SCÉNARIO MOHAMMAD RASOULOF IMAGE ASHKAN ASHKANI SON HASSAN SHABANKAREH MUSIQUE AMIR MOLOOKPOUR MONTAGE MOHAMMADREZA MOUEINI, MEYSAM MUINI PRODUCTION COSMOPOL FILM, EUROPE MEDIA NEST, FILMINIRAN SOURCE PYRAMIDE FILMS INTERPRÉTATION EHSAN MIRHOSSEINI, KAVEH AHANGAR, MOHAMMAD VALIZADEGAN, MOHAMMAD SEDDIGHIMEHR

De nos jours, en Iran. Dans un régime despotique où la peine de mort existe encore, quatre récits d’hommes et de femmes qui se battent pour affirmer leur liberté : Heshmat, un mari et un père en apparence exemplaires ; Pouya, un jeune conscrit ; Javad, un futur marié soucieux; Baram, un médecin interdit d’exercer.

Ours d’or Berlin 2020

« Mohammad Rasoulof réussit un récit multiple brillant, où chaque instant entrechoque le suivant pour prolonger une analyse bouleversante d’un geste aussi fondamental que la violence légale. […] Un tourbillon qui traverse l’esprit avec beaucoup de fracas dont on ne ressort pas totalement indemne. […] Une intelligence qui force le respect, brillant par une mise en scène claire et limpide alternant entre violence et éloquence. Un coup de maître […]. »

Florent Boutet, lebleudumiroir.fr