La Dernière Nuit d’Otto Weininger

Paulus Manker

Autriche — 1989 — 1 h 40/35 mm/couleurs/VOSTA

Titre original Weiningers nacht Scénario: Paulus Manker d’après une pièce de Joshua Sobol «l’âme d’un juif». Images: Walter Kindler. Musique: Hansgeorg Koch. Décors: Brigit Voss. Montage: Ingrid Koller et Marie Homolkova. Son: Walter Amann. Production: Wega-Film (Vienne) et Camera-Film (Berlin). Source: Cinepool Telepool Sonnenstrasse 21-VD 8000 Munich 2 Interprétation

Paulus Manker (Otto Weininger), Josefin Platt (le double d’Otto), Sieghardt Rupp (son père, Leopold/ Sigmund Freud), Hilde Sochor (sa mère, Adelaïde/Adele, la concierge), Hermann Schmid (Tietz), Andrea Eckert (Clara), Peter Faerber (Berger), Otmar Klein (le clarinettiste)

Le film est adapté d’une pièce écrite par Joshua Sobol qui raconte les derniers jours du jeune philosophe Otto Weininger qui se suicida le 4 octobre 1903 à Vienne. Le film décrit la détresse des dernières heures vécues par Weininger, le combat désespéré d’un jeune génie contre le cours de son temps, de son environnement et finalement contre lui-même. Pour échapper à la double «malédiction» qui le frappe (son origine juive, son homosexualité) Weininger se convertit au christianisme, rompt avec ses amis, quitte la maison paternelle et loue une chambre dans la maison où mourut Beethoven.