La Constante

Krzysztof Zanussi

35 mm — couleurs — 98 mn — 1980 — VOSTF

Titre original Constans Scénario Krzysztof Zanussi Images Slawomir ldziak Musique Wojciech Kilar Son Wieslawa Dembiriska Décors Tadeusz Wybult, Maciej Putowski Montage Ursula Sliwiàska Production Ensemble « Tor » (Varsovie) Distribution en France Films Molière Sortie Paris 29 octobre 1980 Prix du Jury à Cannes en 1980 Interprétation

Tadeusz Bradecki (Witold), Zofia Mrozowska (sa mère), Malgorzata Zajaczkowska (Grazyna), Cezary Morawski (Stefan), Witold Pyrkosz (Mariusz), Ewa Lejczak, Jan Jurewicz, Juliusz Machulski, Edward Zebrowski, Marek Litewka

Après son service militaire Witold ne peut reprendre ses études. Son père — un alpiniste connu — s’est tué dans l’Himalaya, sa mère occupe un emploi subalterne dans une pharmacie. Witold est embauché comme monteur technique dans une entreprise qui organise des expositions à l’étranger. En Inde, il découvre la misère, mais aussi un autre mode de vie et… les trafics de son chef Mariusz et de ses camarades. Un nouveau travail l’appelle aux USA mais Witold préfère rester au chevet de sa mère qui est malade. Il fait la con-naissance de Grazyna l’infirmière qui la soigne et se lie avec elle. Avec son ami Stefan, il rêve d’une expédition en Himalaya… Sa mère meurt. Son travail le conduit en RFA. Il se heurte à ses camarades, et, à son tour, il accuse Mariusz de prévarication, dénonce ses malversations… Il réussit à faire accepter la demande de congé nécessaire pour son départ en Himalaya. A l’aéroport, Witold est fouillé et l’on découvre — cousus dans sa veste en duvet, à son insu — une liasse de dollars. Il est accusé de fraude douanière et empêché de partir… On retrouve Witold ouvrier du bâtiment, manoeuvre, et — le soir — étudiant (il a repris ses études de mathématiques abandonnées). Ir vit avec Grazyna… Juché sur une passerelle, il est occupé à démolir le mur d’un vieil immeuble. Quelques mètres plus bas, un gosse court derrière son ballon, franchit la barrière de protection ; il est tué par un bloc de pierre que Witold fait tomber au même moment.