La Commissaire

Alexandre Askoldov

Russie — 35 mm — N et B — 110 mn — 1967

Titre original Komissar Scénario Alexandre Askoldov, d’après la nouvelle de Vassili Grossman Images Valeri Ginsburg Musique Alfred Schnitke Décors S. Serebrennikov Production Studios Gorki Source Les Films Cosmos, 25 rue d’Astorg 75008 Paris Festival de Moscou (1987) ; Grand Prix Spécial du Jury, Festival de Berlin (1988) ; Rencontres Art et Cinéma, Quimper (1988) Interprétation

Nonna Mordiukova (Klavdia), Rolan Bykov (Efim), Raïsa Nedachkovskaia (Maria), Vassili Choukchine (Le Commandant)

Pendant la Révolution, un détachement de l’Armée Rouge entre dans une petite bourgade du Sud qui vient d’être prise aux Blancs. Klavdia Vavilova, commissaire du régiment, va bientôt accoucher et, de ce fait, on la place dans une pauvre maison appartenant à Efim Magazanik, fer-blantier de son métier. La jeune femme s’habitue difficilement aux conditions de vie et à ses nouveaux compagnons. Habituée à vivre parmi les soldats, elle a de la peine à s’inscrire dans le quotidien d’une famille juive nombreuse. Sa future maternité lui apparaît comme un obstacle regrettable dans sa vie de soldat. Mais le temps passe et en devenant mère, les soucis maté-riels de Klavdia adoucissent l’âme de la femme commissaire. Au front, après une brève accalmie, les Blancs entreprennent une nouvelle offensive. Les Rouges doivent évacuer la ville et Klavdia doit alors faire un choix : rester en ville et attendre des jours meilleurs ou laisser l’enfant dans la famille qui l’a hébergée et reprendre sa place dans les rangs des combattants…