La Cité des douleurs

Hou Hsiao-Hsien

Taïwan/Hongkong — fiction — 1989 — 2h37 — couleur — vostf

Titre original Pei-ch’ing ch’eng-shih Scénario Chu Tien-wen, Wu Nien-jien IMAGE Chen Huai-en Musique Naoki Tachikawa MONTAGE Liao Ching-sung Production Era International, 3H Productions Source Hou Hsiao-hsien, Cinematek Interprétation

Li Tien-lu, Cheng Sung-yung, Jack Kao, Tony Leung, Hsin Shu-fen, Wu I-fang, Chen Shu-fang, Ko Su-yun, Lin Li-ching, Ho Ai-yun, Kenny Cheung

Août  1945. Après cinquante années passées sous le joug japonais, l’île de Taïwan est rendue à la Chine. En parallèle de la nouvelle naissance douloureuse d’une nation, se joue l’histoire tumultueuse de quatre frères. Une saga romanesque qui entrecroise la grande et la petite Histoire.

« La Cité des douleurs évoque, à travers l’histoire de quatre frères, l’époque troublée où Taïwan est devenue chinoise, en 1945, après cinquante ans de domination japonaise. Un retour à la mère-patrie plein d’espoirs vite trahis, et de désillusions. Le film a l’étoffe large et drue des grands récits où les destins individuels sont gorgés d’histoire. C’est plein de vie, de force et de cœur, avec des personnages denses, des atmosphères sublimes et du souffle. »

Marie-Noëlle Tranchant, Le Figaro, 13  septembre 1989