Chronique d’une liaison passagère

Emmanuel Mouret

France — 2022 — 1h40 — fiction — couleur

Scénario Emmanuel Mouret, Pierre Giraud Image Laurent Desmet Son François Méreu Montage Martial Salomon Production Moby Dick Films Source Pyramide Interprétation

Sandrine Kiberlain, Vincent Macaigne, Georgia Scalliet, Maxence Tual

Une mère célibataire et un homme marié deviennent amants. Engagés à ne se voir que pour le plaisir et à n’éprouver aucun sentiment amoureux, ils sont de plus en plus surpris par leur complicité.

Sélection officielle Cannes Première 2022

« C’est dire que les mots sont l’instrument d’Emmanuel Mouret, qui enchaîne les saillies et affronte la langue sans jamais craindre l’irréalisme. Au contraire, c’est cette intensité qui confère au film sa dimension spectaculaire – de rire, de gêne, d’émotion. Terrain de jeu idéal pour ses comédiens, qui ont rarement été aussi justes ; si on connaissait Vincent Macaigne en romantique un peu gauche, il est ici d’une drôlerie inégalée. Sandrine Kiberlain, elle, surprend en femme entreprenante et désinhibée. Avec la malice qu’on lui connaît, nul doute que le cinéaste s’est plu à marier ce duo improbable en inversant royalement les stéréotypes. »

David Ezan, TroisCouleurs, 21 mai 2022

Séances

  • D5 dim. 03.07 14:15 Une contremarque « Accès prioritaire » peut être retirée pour cette séance En présence de : Emmanuel Mouret (réalisateur) Avant-première Suivi d'une rencontre animée par Thierry Méranger