Le Chemin qui mène à Chong-song

Lee Doo-yong

Corée — 1990 — 100 min — 35 mm — couleur

Titre original Cheongsonguro kanunkil Scénario Ko Yong-shik Image Lee Seong-choon Musique Choi Chang-kwon Montage Lee Kyong-ja Son Kim Byung-soo Interpretation Chung-kwang (Hojuki à 60 ans), Cho Hyong-gi (fellow prisoner), Tae-il (Inmate serving meals), Moon Chang-geen (cattle thief, le voleur de bétail), Gir Dar-ho (Purse snatcher, le voleur de portefeuilles), Kim Chun-shik (Pickpoket, le voleur à la tire), Yung Taek-cho (Security supervisor, le surveillant de la sécurité) Production Doo Sung Cinema Corporation

Hojuki a passé la moitié de sa vie en prison. Cette fois-ci, il y retourne pour avoir volé une chèvre. Avant même de passer en jugement, il est condamné à une peine de 12 ans ferme. Accueilli par les autres détenus par un "encore toi" éloquent, il réalise qu’il aura 72 ans à sa sortie…