Le Chant de la savanne

Michael Raeburn

Zambie — 35 mm (1 : 1,66) I Couleurs (Eastmancolor) — 105 mn — 1980

Titre original The Grass is Singing Scénario Michael Raeburn, d’après le roman de Doris Lessing. Images Bille August, Fritz Schroder. Musique Lasse Dahlberg, Bjôrn Isfàlt. Décors Disley Jones (prod. design.), Peter Young (set decorator). Montage Thomas Schwalm. Production Mark Forstater pour The Swedish Film lnstitute et Chibote Ltd. Inédit en France. Interprétation

Karen Black (Mary Turner), John Thaw (Dick Turner), John Kani (Moses), John Moulder-Brown (Tony Marston), Patrick Mynhardt (Charlie), Bjôrn Gedda (Sergent Denham), Margaret Heale, Jan Nygren, Vincent Mijoni, Ivy Miyanda

Dick Turner est un « petit fermier blanc » qui a passé sa vie en essayant de cultiver tant bien que mal ses terres. Il vit avec un Noir qui l’aide dans ses tâches journalières. Mais il souffre de sa solitude de célibataire et rêve à la femme qui le rejoindra dans la savane. Mary Turner, elle, est née dans un village d’Afrique du Sud. Elle a ensuite travaillé dans une petite ville comme secrétaire. Mais elle réalise un jour qu’elle risque de devenir vieille fille. Ces sentiments l’amènent à accepter la proposition que lui fait un jour Turner. Elle devient sa femme. Dans cet endroit perdu, Mary se sent soudain captive. Elle en vient à détester l’environnement, la chaleur et les bruits de la nuit africaine. Petit à petit, elle s’aigrit. Son esprit commence à vaciller. Dans ce milieu qu’elle imagine hostile, elle perd définitivement pied. La présence d’un Noir, Moses, exacerbe ses frayeurs et ses angoisses. Il sera l’ultime symbole de sa dégradation profonde, mais peut-être aussi de son salut suicidaire. Le scénario reprend la trame du célèbre roman de Doris Lessing publié en 1950. Il évoquait non seulement l’histoire d’un mariage raté mais, en arrière-plan, les antagonismes et les tensions qui opposaient non seulement les Européens et les Noirs d’Afrique mais également les Anglais et les Afrikaans « blancs ».