L’Aurore

Friedrich Wilhelm Murnau

États-Unis — 1927 — 106 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Sunrise Scénario Carl Mayer d’après Le Voyage à Tilsitt d’Hermann Sudermann Image Charles Rosher, Karl Strauss Montage Harold Schuster Musique Hugo Riesenfeld Decors Rochus Gliese, Edgar G. Ulmer Production Fox Film Corporation Interpretation George O’Brien (le mari), Janet Gaynor (Son épouse), Margaret Livingston (la femme de la ville), Bodil Rosing (la servante), J. Farrel MacDonald (le photographe), Ralph Sipperly (le coiffeur), Jane Winton (la manucure)

Une élégante de la ville a tourné la tête d’un homme marié qui habite la campagne. Elle le convainc de noyer sa femme lors d’une sortie en bateau et de maquiller le meurtre en accident. Au dernier moment, l’homme renonce à ce funeste projet. Mais son épouse, qui a pris peur, s’enfuit en tramway. L’homme la suit, et le couple arrive en ville. Ils découvrent alors le monde fascinant de la grande cité et de ses mirages, et redécouvrent progressivement leur amour.