Au bonheur des dames

Julien Duvivier

France — 1929 — 35mm — noir et blanc — muet

Scénario Noel Renord, Julien Duvivier, d’après le roman d’Émile Zola Image Armand Thirord, René Guychard Décors Fer­nand Delettre, Christian-Jaque Production Film d’Art (Vandal et Deloe) Source La Cinémathèque française Interprétation

Dita Parlo, Germaine Rouer, Ginette Maddie, Nadio Sibirskaia, Pierre de Guingand, Armand Bour, Adolphe Conde, Albert Bras, Fabien Haziza

Denise Baudu, orpheline, arrive à Paris chez son oncle Boudu, petit commerçant qui est à la veille de la faillite. II ne peut lutter contre l’essor d’un grand magasin comme «Au bonheur des dames». C’est justement là que Denise est en­gagée comme vendeuse. Les jalousies se déchaînent car Mouret, le grand patron, I’a remarquée et finit par lui avouer son amour. Prise de pitié devant les malheurs de son oncle, Denise refuse pendant un temps cet amour.