Americano

Mathieu Demy

France — fiction — 2011 — 1h45 — 35mm — couleur — vostf 

Scénario Mathieu Demy Image George Lechaptois Musique Georges Delerue, Grégoire Hetzel Montage Jean-Baptiste Morin Son Jean-Luc Audy Production Les Films de l’Autre Source Bac Films Interprétation

Mathieu Demy (Martin), Salma Hayek (Lola), Geraldine Chaplin (Linda), Chiara Mastroianni (Claire), Carlos Bardem (Luis), Jean-Pierre Mocky (le père), Pablo Garcia (Pedro), André Wilms (l’Allemand)

Les souvenirs de Martin sont extraits de Documenteur d’Agnès Varda (1981). Lorsqu’il perd sa mère, restée en Californie, Martin doit quitter Paris pour retourner dans la ville de son enfance. Des images refont alors surface et le troublent…

« Americano, c’est aussi un cocktail. Mais cet arrangement avec le passé ne suffirait pas à faire un film si Demy ne métamorphosait pas son évocation en un mouvement de cinéma, un geste d’expatriation qui est, précisément, le sujet d’Americano. Martin se perd mais Mathieu Demy ne nous abandonne pas. Un gars déplacé qui, avec sa façon d’être toujours à côté de la plaque, met dans le mille d’un beau film en forme de blues: idées noires et mélodie incandescente. » Gérard Lefort, Libération, 30 novembre 2011