Allégorie

Christian Paureilhe

France — 16 mm — couleurs — 1974

Images Jean-Luc Rosier et Christian Paureilhe Musique Marian Kouzan, Martin Circus Montage Claude Anne, Christian Paureilhe Producteur Contre-Champ, Paris Distribution en France Capital Films Interprétation

Jean-Luc Boutté, Marie-Ange Chapplain, Pascal Chapplain, Sophie Chemineau, Sylvie Coste, Nadine Dey, Korinne Gosset, Domi-nique Grousser, J.-L. Leconte, Christophe Letien, J.-M. Mention, Gérard Murry, Robert et Marie Pau-reilhe, Christian Paureilhe, M.-H. Perkins, Gaëlle Pion, André Weinfeld

Film-chant, sans aucun dialogue, sans aucune parole, sans histoire dicible mais des images, un déluge d’images ponctuées de musique qui, à elles seules, expilment sentiments, récits, histoires. Des images livrées dans leur imprévisibilité à l’imagination sauvage du spectateur. Ce film est l’essai d’un chant allégorique sur la douleur humaine. Le réalisateur l’a voulu comme un requiem, mais il doit être compris dans sa matérialité. Le travail achevé, la musique se réduit à une combinaison de sons, le film à une combinaison de plans ramenée à une fonction de plans.