L’Agha fauché

Nesli Çölgeçen

Turquie — 35 mm — couleurs — 90 mn — 1986

Titre original Zügürt Aga Scénario Yavuz Turgul Images Selçuk Taylaner Musique Atilla Ôzdemiroglu Production Kadri Yurdatap Interprétation

Sener Sen, Erdal Ôzyagcilar, Nilgan Nazli, Atilla Yigit, Bahri Selin, Can Kolukisa, Füsun Demirel, Kemal Inci, Ayla Aslancan, Sabah Aysavki

Traité sur le mode de la comédie, il s’agit de l’histoire d’un riche propriétaire terrien que l’hostilité à toute forme de progrès conduira à la ruine. L’agha est le maître tout puissant d’un petit village aride du Sud-Est de la Turquie. Confronté à la nouveauté et à l’émergence de méthodes « révolutionnaires », son conservatisme allié à une forte dose de romantisme, l’enfonce chaque jour davantage dans son univers féodal archaïque. Alors que ses amis comprennent les avantages qu’ils peuvent tirer du changement en s’insérant dans le nouveau système, l’agha farouchement attaché au passé, finira tout de même par accepter le progrès. Mais pour lui il sera trop tard et, face à un ordre social et économique nouveau, il ne pourra que courber l’échine et prendre sa retraite…