L’Âge de la paix

Fabio Carpi

Italie — 35 mm — couleurs — 2 h — 1974 (inédit en France)

Titre original L'Eta ' della pace Scénario Fabio Carpi et Luigi Malerba d’après une nouvelle de Fabio Carpi Images Luciano Tovoli Montage Luigia Magrini Producteur Capricorno Film Interprétation

O.E. Hasse (Simon), Georges Wilson (L’autre), Alberto Lionello (Glauco), Macha Méril (Elsa), Lina Polito (Sabina), Sybille Pieyre de Mandiargues (Baby)

L’Eta’ della pace de Fabio Carpi est, avec Place aux jeunes de Leo McCarey, Les Fraises sauvages de Bergman et Umberto D de De Sica le plus beau, le plus digne et le plus émouvant des films sur le troisième âge » a déclaré le spécialiste de la comédie satirique italienne Dino Risi. Construit comme un long adagio, L’Eta’della pace peut se lire à plusieurs niveaux ; c’est une sorte d’Umberto D des années 70, aux prises avec des problèmes tout aussi vitaux et angoissants que ceux du loyer : la vie en commun, la communication, la préparation au grand voyage dans l’au-delà. Ce film, qui finit par la mort, n’est en aucun cas un film funèbre. C’est une admirable méditation philosophique sur le temps, la quotidienneté, la solitude, la peur, la réconciliation avec soi-même, la mémoire.