Serge Bromberg

Cinéaste, France

Serge Bromberg (né le 26 avril 1961 à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), est un président de société, producteur, réalisateur, directeur artistique, animateur de télévision et directeur de collection. Il est promu Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres en janvier 2010. Diplômé de l’ESCP Europe, promotion 1983, il crée en 1985 Lobster Film puis Steamboat Films en 2006.

Il est à l’origine de la constitution d’une collection de plus de 100 000 bobines de films anciens (depuis 1970) et de la restauration de 50 films anciens par an (depuis 1989) dont : Le Crime de Monsieur Lange, les Enfants du paradis, l’Atalante, Jeux interdits, le Salaire de la peur, les Demoiselles de Rochefort, Le Chanteur de jazz, Visages d’Enfants, J’accuse.

Il a été le réalisateur de trois courts métrages et d’un moyen métrage, et il a assuré le poste d’assistant réalisateur du film La Diagonale du fou de Richard Dembo en 1983. Il a occupé des postes de chargé de mission chez Havas, au Carrefour de la communication de 1985 à 1986, à la direction des expositions à la Cité des sciences et de l’industrie de 1986 à 1988.

Il a connu de nombreux projets dans le monde de la télévision occupant des rôles de producteur, d’animateur en particulier de documentaires, d’émissions de divertissement et de programmes de télévision. Il a eu également des rôles institutionnels (depuis 1988).

Serge Bromberg anime aussi les projections Retour de Flamme. Il est le directeur artistique du festival d’Annecy de 1999 à ce jour. Il occupe également le poste de directeur de la collection DVD cinéma muet sur Arte depuis 2000).

Il est le réalisateur et l’auteur, avec Ruxandra Medrea, du long métrage L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot, d’après l’Enfer (film inachevé de Henri-Georges Clouzot, avec Romy Schneider et Serge Reggiani), présenté au festival de Cannes 2009, sorti le 11 novembre 2009 et primé aux César le 27 janvier 2010 (César du meilleur film documentaire).