Ali Khamraev

Cinéaste, Ouzbékistan/URSS

Ali Khamraev est né le 19 mai 1937 à Tachkent (Ouzbékistan). En 1961, il termine ses études de metteur en scène à l’Institut d’état du Cinéma de Moscou (VGIK), sous la direction de Grigori Rocha I. La même année, il réalise son premier long métrage Petites Histoires d’enfants qui…, en coréalisation avec M. Makhmoudov, et est engagé aux studios d’Ouzbekfilm. C’est au cours des années 1970 qu’il s’impose comme l’un des leaders du cinéma ouzbek avec Le Commissaire exfraordinaire.

Filmographie

1962 Petites Histoires d’enfants qui… (Malen’kie istorii a detiah, kotorye…, coréalisation M. Makhmoudov) 1963 Sa/om «Bohon (doc) – Aimer ou ne pas aimer (Liubit-ne liubit ?) 1964 Où es-tu ma Zulfiya ? (Gde ly, moia Zul’fiia ?) 1966 Les Cigognes blanches, blanches (Be/ye, be/ye aisty) 1967 Dilorom (Dilorom) – La Grand-mère aux cinq mille petits enfants (Babuska piati lys1’ac vnukov, doc) 1968 Les Sables rouges (Krasnye peski, coréalisation Akmal Akbarkhodjaev) 1970 Le Commissaire extraordinaire (Crezvycainyi komissar) 1971 Lénine au Turkménistan (Lenin i Turkestan, doc) – Sans peur (Bez straha) 1972 La Septième Balle (Sed’maja pulia) 1973 L’Admirateur (Poklonnik) 1974 Les Années d’amitié et d’épreuve (Gody bratstva iispytanii) – Lénine en Ouzbékistan (Lenin i Uzbekistan, doc) 1975 L’homme suit les oiseaux (Elovek uhodit za pticami) 1978 Triplyque {Triptih) 1979 Le Garde du corps (Telohranitel’l 1981 Les Portes rouges (Kranyf! vorota) 1983 Un été chaud à Kaboul (Zarkoe
/eta v Kabule) 1984 La Fiancée de Vouadil (Nevesta iz Vuadilia) 1986 Je me souviens de toi (Ya tebia pomniu) 1988 Le Jardin du désir (Sad lelaniia)