Furtivos

Jose-Luis Borau

Espagne — 35 mm. Couleurs. 1 h 40. 1975. Inédit. V.O.S.T. anglais

Scénario Manuel Gutierrez et Jose-Luis Borau. Images Luis Cuadrado. Musique Vainica Doble. Décor Mario Ortiz. Producteur El Iman Interprétation

Lola Gaos (Martina), Ovidi Montlllor (Angel), Alicia Sanchez (Milagros), lsmael Merlo (le prêtre), Jose-Luis Borau (le gouverneur), Felipe Salano (Cuqui), Jose-Luis Heredia, Erasmo Pascual, Jose Riesgo, Beny Deus

Un jeune garçon vit avec sa mère dans une vieille maison située au coeur d’un bois. Il est complètement dominé par le caractère fort et dur de sa mère. Il est, à ses heures, braconnier. Un jour, Angel rencontre dans la ville voisine une jeune fille, échappée d’une maison de correction et maîtresse d’un déliquant, El Cuqui, (qui préoccupe beaucoup les Forces de l’ordre). Angel, fasciné par Martina, lui demande de venir vivre avec lui chez sa mère. Le drame va éclater avec une brutalité inouïe entre les protagonistes. Le film est loin de n’être qu’une étude de moeurs. En filigrane, on pourra y lire beaucoup de symboles reflétant les contradictions et les paroxysmes de l’Espagne contemporaine.