Cet obscur objet du désir

Luis Buñuel

France — Espagne — fiction — 1977 — 1h45 — 35mm — couleur

Scénario Luis Buñuel, Jean-Claude Carrière, d’après le roman 
 »La Femme et le Pantin » 
de Pierre Louÿs Image Edmond Richard Montage Hélène Plemiannikov Décors Pierre Guffroy Son Guy Villette, Olivier Villette Production Greenwich Film Productions, Les Films Galaxie, In Cine Source Tamasa Distribution Interprétation

Fernando Rey (Mathieu), Carole Bouquet (Conchita), Angela Molina (Conchita), Julien Bertheau (le juge), André Weber (Martin), Milena Vukotic (la femme du train), Piéral (le psychologue), Jacques Debary (le magistrat du train), Muni (la concierge)

Dans le train qui le mène à Paris, Mathieu, un quinquagénaire distingué, raconte à deux passagers l’amour qu’il a éprouvé pour une jeune femme, Conchita, et les mille folies qu’il a commises pour la séduire tandis qu’elle ne s’appliquait qu’à l’humilier.

« À soixante-dix-sept ans, Luis Buñuel nous offre un film « fable » qui a la somptueuse évidence des plus grandes œuvres de Ford, Hawks ou Renoir, au soir de leur vie. Le film d’un vieux sage qui se méfie des trucs, des trompe-l’œil, de l’originalité gratuite et de la moindre image superflue. »

Claude-Marie Trémois, Télérama, 26 août 1977