The Bigamist

Ida Lupino

35 mm — N et B — 80 mn — 1953

Scénario Collier Young, d’après un sujet de Larry Marcus et Lou Schor Images George Diskant Musique Leith Stevens (chants Matt Dennis et Dave Gillan) Décors Edward G. Boyle Montage Stanford Tischler Production Collier Young, pour Filmakers Interprétation

Edmond O’Brien (Harry Graham), Joan Fontaine (Eve Graham), Ida Lupino (Phyllis Martin), Edmund Gwenn (Mr. Jordan), Jane Darwell (Mrs. Con-nelley), Kenneth Tobey (Tom Morgan), John Maxwell (le juge), Mack Williams (le procureur), James Todd (Mr. Forbes), Lillian Fontaine (Miss Higgins)

Mariés depuis huit ans, Harry et Eve Graham n’ont pu avoir d’enfants. Eve s’est étourdie dans une carrière de femme d’affaires, négligeant un peu son mari. Le couple désire adopter un enfant. Un enquêteur prend des renseignements, constate de bizarres réticences chez Harry et découvre bientôt que celui-ci a un deuxième ménage. Au cours d’une de ses tournées de représentant, Harry Graham a rencontré à Los Angeles une serveuse de restaurant, Phyllis Martin. Elle s’est trouvée enceinte de lui. Il l’a épousée. Un enfant est né. L’affaire devra être portée devant les tribunaux.

« Ida Lupino n’a pas accablé son personnage, imprudent et faible, sous un féminisme agressif. Ses trois héros se heurtent, en fait, aux accidents de la vie, et le désir de maternité chez la femme prend un peu l’aspect d’un destin social. L’étude de comportement ne va pas sans une délicate étude de sentiments, de rapports de sexe, qui donne une subtile résonance à une intrigue portée également à l’état de crise. »

Jacques Siclier, « Les Cahiers de la Cinémathèque » n° 28, « Pour une histoire du mélodrame au cinéma »