RetourX

English main menu

 

Votre séjour à La Rochelle

Retrouvez cette page tous nos conseils pour venir à La Rochelle, visiter la ville, vous y héberger et vous y restaurer.

 

 


Hébergement et restauration

L'attrait touristique de la région et le succès toujours grandissant du Festival transforment la recherche d'un hébergement, pendant cette période, en véritable parcours du combattant. Le Festival La Rochelle Cinéma a choisi, depuis 2003, de s'attaquer au problème :

  • En proposant aux étudiants, aux jeunes (de moins de 25 ans) et aux demandeurs d'emploi un hébergement au Camping du Soleil, sous tentes semi-équipées.
  • En nouant une relation partenariale avec l'Office du tourisme de La Rochelle et Omystay.

 

Hébergement proposé par l'intermédiaire du Festival

Hébergement sous tentes semi-équipées au Camping du Soleil — 5 € la nuit / personne

Depuis 2004, le Festival, en association avec la CMCAS, propose un mode d'hébergement sous tentes semi-équipées au Camping du Soleil situé aux Minimes. Les tentes (de 4 places au total) sont composées de 2 chambres de 2 lits simples chacune et sont toutes équipées. Le camping est un camping gardé, à proximité des lieux du Festival (10 min à pied environ en prenant le passeur).

Pour réserver, il suffit de contacter le bureau du festival par téléphone au 05 46 52 28 96 en précisant vos coordonnées, la date d'arrivée et celle du départ. Vous recevrez une confirmation de réservation et les informations complémentaires par courrier et le règlement s'effectuera directement sur place.

Nous vous conseillons d'effectuer cette demande au plus tôt, à partir du 15 mai.

Les bénéficiaires doivent amener sacs de couchage, papier toilette, sacs poubelle et serviettes.

Attention : ce mode d'hébergement est réservé aux moins de 25 ans, étudiants et demandeurs d'emploi.

 

Hébergement proposé par notre partenaire Omystay

Chaque location permet de soutenir les actions du festival à l'année, auxquelles OMyStay reverse une part de ses revenus.

 

Office de tourisme de La Rochelle

2 quai Georges Simenon - 17025 La Rochelle Cedex 1
Tél. : 05 46 41 14 68 - Fax : 05 46 41 99 85
www.larochelle-tourisme.com

 

Hôtels et restaurants partenaires

> Téléchargez ici la liste et la carte des restaurants


Se rendre à La Rochelle

En voiture
  • Paris : 474 km par l'autoroute A10 (sortie A83 à Niort)
  • Bordeaux : 190 km dont 120 km par l'autoroute A10 (sortie La Rochelle)
  • Nantes : 150 km par l'autoroute A83 (environ 1h30)
En train 

Le réseau SNCF dessert La Rochelle au départ de toutes les grandes villes de France.
Depuis Paris Montparnasse : 6 trains par jour - TGV Atlantique direct (environ 2h50)
> voyages-sncf.com

En avion 

L'aéroport de La Rochelle-Laleu dessert plus de 15 villes françaises et étrangères.
> larochelle.aeroport.fr


Visiter La Rochelle

Ville piétonne

> Consulter le plan de circulation de la ville

Ville historique

Fondée au Xᵉ siècle sur une plate forme rocheuse, La Rochelle, village de pêcheur devient dès le XIIᵉ siècle un port important. Affranchie des royaumes de France et d'Angleterre grâce à la puissance de son commerce (sel et vin), la ville va accueillir les idées nouvelles de la Réforme. La flotte, les murailles de cette "République marchande", capitale du protestantisme français, font obstacle à l'absolutisme royal et à sa politique d'unification.

En 1627, les armées royales commandées par Louis XIII et Richelieu assiègent la ville. Après plusieurs mois d'un siège qui provoque une famine sans précédent, La Rochelle implore la grâce royale. La ville, affamée, décimée, réduite à merci par Louis XIII, perd ses privilèges, voit son commerce ruiné et ses remparts démantelés.

Il faut attendre le XVIIIᵉ siècle, le sucre des Antilles, le commerce triangulaire et les fourrures du Canada pour que les armateurs rochelais redonnent à la ville son éclat commercial et intellectuel.

Port de pêche renommé, port de plaisance international, dotée d'infrastructures modernes, la ville est devenue au cours du XXᵉ un haut lieu du tourisme.

Ville touristique
mairieHôtel de Ville

Constitué d'un mur d'enceinte de style gothique flamboyant protégeant un corps de logis renaissance, l'Hôtel de Ville conserve en son sein de nombreux souvenirs de la vie de La Rochelle parmi lesquels ceux qui concernent le Grand Siège de la ville au XVIIᵉ siècle. 

Tour Saint-Nicolas

Véritable "donjon seigneurial" construit à la fin du XIVème siècle, cet édifice militaire symbolise la puissance et la richesse de La Rochelle. Haute de 42 mètres, son architecture s'articule autour d'un labyrinthe d'escaliers et couloirs aménagés dans l'épaisseur des murs. Ne manquez pas sa vue imprenable sur la ville, la rade et les îles. 

Tour de la Chaîne

Porte d'entrée du Vieux Port, la tour de la Chaîne date de la fin du XIVème siècle. Elle surveillait les mouvements des bateaux, le trafic du port et percevait les droits et les taxes. Elle doit son nom à l'énorme chaîne qu'on tendait entre elle et la Tour St Nicolas quand on voulait interdire aux navires l'entrée du port. 

Tour de la Lanterne (dite des 4 Sergents)

Haute de 70 mètres, surmontée d'une flèche gothique octogonale, la Tour servit tout au long de son histoire de phare et de prison. Les nombreux graffitis réalisés par les corsaires britanniques, hollandais, espagnols et par des prisonniers militaires témoignent de son passé. 

Et aussi :

Le clocher St Barthélémy, Le Palais de Justice, La Grosse Horloge, La maison Henri II, La maison Nicolas Venette, La Cathédrale, L'Eglise St Sauveur, L'Eglise Notre-Dame, La Porte Dauphine, La Porte Royale, Le Marché, L’Aquarium, etc.

Et dans les environs :

De part et d'autre de La Rochelle, la côte offre, au nord, des falaises avec les villages de l'Houmeau et de Nieul, puis la baie de l'Aiguillon avec Esnandes et Charron la capitale de la mytiliculture. Au sud, les plages se succèdent, propres à satisfaire toutes les pratiques de loisirs nautiques.

A quelques kilomètres à l'est de La Rochelle, les touristes peuvent faire des promenades en barque dans le Marais Poitevin, si justement surnommé "La Venise Verte" en raison des très nombreux canaux qui traversent ce parc naturel.

Si vous séjournez dans la région, prévoyez aussi de passer une journée à l'île d'Aix, la dernière vraie île de Charente-Maritime, Oléron et Ré étant reliées au continent par des ponts et l'île Madame étant accessible en voiture à marée basse.

Plus d’informations : www.larochelle-tourisme.com