English main menu

Ernst Lubitsch

 
 

Ernst Lubitsch

Ernst Lubitsch, cinéaste américain d’origine allemande (Berlin 1892 - Los Angeles 1947).

Il débute au cinéma comme acteur. En 1915, il passe à la mise en scène et dès 1918 se fait un nom avec Carmen (1918) et surtout Madame Du Barry (1919). Son inspiration est alors très diversifiée. Dans La Poupée (1919), il utilise l’expressionnisme à des fins comiques. Sumurun (1920), est une pantomime orientale.

Puis, il revient à la veine historique avec Anne Boleyn (1920) et La Femme du pharaon (1921). En 1922, il s’installe définitivement aux Etats-Unis. Très vite son nom devient synonyme de comédie sophistiquée, genre dans lequel le désir de richesse et le désir sexuel ne sont utilisés que de manière allusive ou métaphorique. C’est l’expression célèbre de “Lubitsch touch” qui désigne ce mode allusif et narquois.

Le premier film du genre est Comédiennes (1924). Au début du parlant, il réalise des opérettes musicales. En 1932, réalise avec Haute pègre, le chef d’œuvre de la comédie sophistiquée, ironique et sentimentale. De nombreuses autres comédies suivront, non dépourvues de gravité telles que To Be or Not To Be. A une riche veine comique berlinoise, au sens du spectacle, Lubitsch a su joindre le raffinement d’un style incomparable.

"Le silence d'Eros" par Dominique Païni à l'occasion de la rétrospective en 2007

"Lubitsch en tout genres" par N.T. Binh à l'occasion de la rétrospective en 1994

Restons en contact

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informés pendant le festival et durant toute l'année

En remplissant ce formulaire, vous nous autorisez à conserver votre adresse email pour vous envoyer des informations sur le FIFLR par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription des newsletters.

CAPTCHA
Filtre anti-spam