English main menu

Bong Joon-ho

 
 

Bong Joon-ho

Né en 1969 à Daegu (Corée du Sud), Bong Joon-ho étudie la sociologie puis le cinéma à la Korean Academy of Film Art. Avec son premier long métrage Les chiens qui aboient ne mordent pas, il reçoit le Prix Fipresci au festival de Hongkong et le Prix de la Mise en scène à San Sebastián pour Memories of Murder. Ses films suivants sont tous sélectionnés à Cannes où son dernier film, Parasite, reçoit la Palme d’or en 2019.

FILMOGRAPHIE Les chiens qui aboient ne mordent pas (1999) – Memories of Murder (2003) – The Host (2006) – Tokyo ! (2008) – Mother (2009) – Snowpiercer (2013) – Okja (2017) – Parasite (2019)

Restons en contact

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informés pendant le festival et durant toute l'année

En remplissant ce formulaire, vous nous autorisez à conserver votre adresse email pour vous envoyer des informations sur le FIFLR par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription des newsletters.

CAPTCHA
Filtre anti-spam