RetourX

English main menu

Bo Widerberg

 
 

Bo Widerberg

Romancier, scénariste et critique de cinéma, Bo Widerberg (1930-1997) est considéré avec Le Péché suédois (1963) et Le Quartier du corbeau (1963) comme le chef de file d’une nouvelle vague suédoise, spontanée et sensuelle, sociale et hédoniste. Cannes le consacre avec le triptyque Elvira Madigan (1967, Prix d’interprétation féminine), Adalen 31 (1969, Grand Prix) et Joe Hill (1971, Prix spécial du Jury). Après un détour par le film de genre, marqué par de grands succès publics (Un flic sur le toit), sa carrière s’achève avec La Beauté des choses, où l’érotisme est plus présent qu’à l’habitude.