RetourX

English main menu

 

Les films coproduits par le festival

Parallèlement au travail de programmation classique qui constitue le cœur de son activité, le Festival La Rochelle Cinéma accueille chaque année plusieurs réalisateurs en résidence pour des projets de courts métrages écrits et tournés dans l’agglomération rochelaise et au-delà.

 


Adrien Charmot

Cinéaste intervenant pour le festival depuis trois ans, Adrien Charmot commence à travailler comme scripte sur des courts-métrages de fiction. Parallèlement, il s’intéresse à l’écriture documentaire et intègre le Master Réalisation documentaire CREADOC de l’université de Poitiers. Il y réalise un documentaire sonore et poursuit avec un documentaire de création autobiographique, L’Innocence, diffusé dans plusieurs festivals.

Films : CEUX QUI NOUS LIENT (2018), I WAS HERE (2019), SEMI SOLDAT (2020)

— 2020, 48e édition
SEMI SOLDAT
"Ce film est le témoignage de plusieurs femmes des quartiers prioritaires de La Rochelle. La violence subie, l’estime de soi, le rapport au corps et à la féminité, la maternité sont autant de questions qui traversent ces récits. Le film propose d’en faire une voix collective porteuse d’un espoir de reconstruction et de liberté retrouvée."

— 2019, 47e édition
I WAS HERE
Fiction/Documentaire - 13 min - super 8 - noir et blanc
Le temps d'une brève escale au port, pour échapper à la solitude, un marin écrit une lettre à sa fille restée au pays.
I was here est un film entièrement tourné en pellicule Super 8, un film entre fiction et documentaire.

Voir le film

— 2018, 46e édition
CEUX QUI NOUS LIENT
Documentaire - 19 min - couleur
Joe, Ahmed, Dima et Jawan habitent le quartier de Mireuil.
A travers leurs récits et les objets qui les entourent, Ceux qui nous lient raconte leurs rapports à l'amour et à la mort. Le film propose un temps de rencontre avec chacun et dessine le visage d'un Mireuil à la fois intime et universel.

Voir le film


Vincent Lapize

Après des études en anthropologie, Vincent Lapize intègre le Master Réalisation documentaire CREADOC de l’université de Poitiers. Cinéaste, il anime depuis 2015 des ateliers d’écriture et de réalisation pour le festival, à la Maison centrale de Saint-Martin-de-Ré puis dans le quartier de Villeneuve-les Salines.

Films : BATTEMENTS D’AILES AVANT TRAVAUX — ÉPISODE 1 (2017), ÉPISODE 2 (2018), ÉPISODE 3 (2019)

— 2019, 47e édition
BATTEMENTS D’AILES AVANT TRAVAUX – ÉPISODE 3
Documentaire - 28 min - couleur
Moussa, sculpteur guinéen, crée des animaux en bois dans un atelier ouvert. Eliane arpente chaque jour les chemins au bord du lac en y faisant des rencontres. Nicolas récupère des objets dans la rue et leur donne une nouvelle vie. Au fil de leurs activités quotidiennes, chacun projette à sa manière son attachement et ses rêves dans ce territoire commun.  
Voir le film

— 2018, 46e édition
BATTEMENTS D’AILES AVANT TRAVAUX – ÉPISODE 2
Documentaire - 25 min - couleur
Ce deuxième volet d’un triptyque autour du Projet de Rénovation Urbaine de Villeneuve-les-Salines revient sur les racines historiques et politiques de la construction du quartier (politique dans son sens étymologique « vie de la cité ») en exploitant des archives visuelles et sonores.
Voir le film

— 2017, 45e édition
BATTEMENTS D’AILES AVANT TRAVAUX
Documentaire - 25 min - couleur
Pendant qu’un projet de rénovation urbaine (PRU) prévoit des réaménagements et des destructions dans le quartier de Villeneuve-les-Salines, quelques habitants interrogent l’avenir de l’espace commun autour d’eux. Comment maintenir les solidarités existantes et semer des idées de transformation dans la ville ?
Voir le film


Yannick Lecœur

Furieux adepte du mélange des genres, Yannick Lecœur est un touche à tout hyperactif : tour à tour réalisateur de films d’animation, illustrateur ou musicien. Il réalise depuis 2018 la bande-annonce du FEMA en collaboration avec les étudiants de l’EMCA et a animé deux ateliers de clips avec les élèves de l’option cinéma du Lycée Merleau Ponty de Rochefort.

Films : REGARDE EN BAS OÙ L’OMBRE EST PLUS NOIRE - OJARD (2018), LA RAGE AU CUL – MAGIQUE SPENCER (2019)

— 2019, 47e édition
LA RAGE AU CUL – MAGIQUE SPENCER
Clip animation - 2min40 - couleur
Magique Spencer et son gros Pouvoir de Sublimation des Pulsions : c’est à coups de fourchettes, de slips, de poules et de kebabs qu’il se remet de sa dernière histoire d’amour.
Voir le film

— 2018, 46e édition
REGARDE EN BAS OÙ L’OMBRE EST PLUS NOIRE - OJARD
Clip animation - 2min19 - couleur
Une chute vertigineuse, un marais magique, un palais caché dans une fraise, une femme-fleur dans une tour HLM.
Voir le film


Marion Leyrahoux

Sortie il y a quelques années du Master Réalisation documentaire CREADOC de l’université de Poitiers, Marion Leyrahoux navigue à présent entre cinéma et radio, création sonore et ateliers audiovisuels, dans la ville où elle a élu domicile : La Rochelle. Elle y collabore depuis 2018 avec le FEMA à la réalisation de films d’atelier avec les patients et les soignants de l’hôpital psychiatrique Marius Lacroix.

Films : NOS SOUVENIRS EN BOÎTE (2018), LA ROCHELLE EN TROIS TEMPS (2019)

— 2019, 47e édition
LA ROCHELLE EN TROIS TEMPS
Documentaire - 8 min - couleur - Musique originale de Sabrina Rivière
Ce court-métrage propose trois visions de la ville de La Rochelle à travers trois lieux de passage familiers des rochelais. Entre l'arrivée d'un train en gare, la levée d'un pont pour laisser sortir un bateau ou l'éveil des animaux dans le parc Charruyer, les instants saisis dans ce film et la musique qui les accompagne forment ensemble le tableau d'une ville qui joue avec le temps, loin du tumulte de la vie touristique qu'on lui connaît.
Voir le film

— 2018, 46e édition
NOS SOUVENIRS EN BOÎTE
Fiction - 11 min - couleur
Depuis que le cinéma existe, on peut mettre sa vie « en boîte ». On peut capturer des moments de sa vie et les revivre ensuite à chaque fois qu'on regarde ces films. Ils constituent, petit à petit, nos souvenirs de ces évènements passés. Voici les souvenirs d’une famille charentaise.
Voir le film


Pascal-Alex Vincent

Distributeur et spécialiste de films japonais, il présente un documentaire au Festival International du Film de La Rochelle en 2011 : Miwa : à la recherche du Lézard Noir, tourné au Japon.
Il tourne une série de clips pour divers artistes internationaux et réalise pour le festival quatre clips en collaboration avec des étudiants et lycéens de la région.

Films : COWBOY DISEASE (2014), PSILOCYBE (2015), LE CONTINENT (2016), PULSAR (2017)

— 2017, 45e édition
PULSAR
Clip - 4min30 - couleur
Voir le clip

— 2016, 44e édition
LE CONTINENT
Clip - 8min - couleur
À travers une nature hostile, des adolescents essayent de rejoindre le continent. D’après une chanson de Radio Elvis.
Voir le clip

— 2015, 43e édition
PSILOCYBE
Clip - 4min - couleur
Attention, musique psychotrope ! Julia et Florian forment le duo électro le plus euphorisant de La Rochelle.
Voir le clip

— 2014, 42e édition
COWBOY DISEASE
Clip - 5 min - couleur
Impossible de résister à la mélancolie folk des Hamster’s Shower, lauréats du tremplin rock L’Hisséo en 2012.
Voir le clip


Nicolas Habas

Le FEMA accompagne depuis plusieurs années le projet du réalisateur Nicolas Habas, "Le Corps de la Ville", web série vidéo / danse contemporaine, entièrement tournée dans l’espace public.
Le concept de la web série est simple : Un lieu dans la ville, un ou plusieurs danseur(s), un film de 2 à 4 minutes maximum. Chaque épisode est tourné dans un lieu unique et à chaque fois différent. Plusieurs villes accueillent la série : Lyon, La Rochelle, Berlin, Ljubljana, Nouméa…

"Le Corps de la Ville" explore le patrimoine architectural du quotidien, les espaces oubliés et délaissés, les donnant à voir différemment.
Le projet intègre un important volet médiation avec la mise en place d’ateliers de création collective avec des publics amateurs. Les films s’appuient sur les corps des danseurs, mais également sur la mise en valeur des espaces urbains anciens comme contemporains.

Les épisodes ci-dessous ont tous été tournés à La Rochelle. Nicolas Habas est actuellement en préparation du tournage d’un nouvel épisode tourné avec les habitants de plusieurs résidences du quartier des Minimes.

  • Épisode 8 (2015) tourné sur le quartier de Mireuil à La Rochelle :
  • Episode 9 (2015) tourné sur le quartier de Mireuil à La Rochelle
  • Episode 12 (2015) tourné sur le toit de La Coursive, Scène Nationale de La Rochelle
  • Episode 13 (2015) tourné sur le quartier de Mireuil à La Rochelle
  • Episode 20 (2016) tourné à La Rochelle
  • Episode 21 (2016) tourné à La Rochelle
  • Episode 22 (2016) tourné à La Rochelle

François Perlier

Diplômé du master de Réalisation Documentaire CREADOC, François Perlier poursuit une carrière d’auteur-réalisateur documentaire indépendant ou pour la télévision. Cinéaste en résidence pour le Festival International du Film de La Rochelle entre 2013 et 2016, il a encadré plusieurs ateliers d’écriture et de réalisation qui ont donné lieu à des courts métrages. Il développe aujourd'hui des projets de cinéma de fiction.

Films : LA RETRAITE DE PAULETTE (2014), DANS MON QUARTIER, IL Y A UN HOMME QUI DANSE SANS MUSIQUE (2015), LE PETIT MONDE DE MAX (2016)

— 2016, 44e édition
LE PTIT MONDE DE MAX
Documentaire - 15 min - couleur
Maxime marche à travers la ville. Ses écouteurs vissés sur les oreilles il fredonne en hochant la tête. À Villeneuve, son quartier, il connaît tout le monde et tout le monde le connaît. La vie lui a joué un mauvais tour. Alors, il aurait pu vivre caché, isolé. Mais sa mère et lui en ont décidé autrement et Max existe au grand jour, tel qu'il est.
Voir le film

— 2015, 43e édition
DANS MON QUARTIER, IL Y A UN HOMME QUI DANSE SANS MUSIQUE
Documentaire - 12 min - couleur
Tung, un ancien danseur, Tamara, une réfugiée géorgienne et Edgard, un jeune rappeur, unissent leurs voix et leurs modes d'expression pour évoquer leurs parcours de vie, faits de choix et de hasards.
Voir le film

— 2014, 42e édition
LA RETRAITE DE PAULETTE
Documentaire - 18 min - couleur
Paulette a passé plus de trente ans derrière la caisse du supermarché de son quartier : comme elle dit, ce boulot, c'était presque toute sa vie. À l'heure de sa retraite, le réalisateur, accompagné de trois jeunes du quartier, va à sa rencontre : ses souvenirs se mêlent aux questionnements sur un avenir possible, après le travail… 
Voir le film


Jose Luis Guerin

En 2015, José Luis Guerín, cinéaste espagnol, répond à une commande du Festival International du Film de La Rochelle autour de la Cathédrale Saint Louis. En résidence de création au Centre Intermondes à La Rochelle pendant 1 mois, il réalise le documentaire Le Saphir de Saint Louis qui mène une belle carrière en festivals et sera diffusé par Ciné+.

— 2015, 43e édition
LE SAPHIR DE St LOUIS
Documentaire - 35min - couleur
L’histoire découle de l’un des tableaux de la chapelle votive de la cathédrale de La Rochelle. Loin d’établir le film comme l’illustration de l’histoire préétablie par le tableau, le film propose une relation dynamique et dialectique avec celui-ci, dans laquelle le tableau n’est qu’une matière première propice à susciter interrogations, pistes, déductions et hypothèses.


Sarah Franco Ferrer

Réalisatrice et plasticienne, Sarah Franco Ferrer traite dans son oeuvre de l’actualité. Ses images sont souvent travaillées de façon picturale. La vidéo devient pour elle un outil de transmission et de recherche tout en valorisant des témoignages, des sujets, propres à des problématiques sociologiques et politiques d’aujourd’hui. Cinéaste en résidence au Centre Intermondes pour le festival, elle a choisi de donner la parole aux enfants des quartiers de la ville de La Rochelle.

— 2013, 41e édition
AU PAYS DES MERVEILLES
Documentaire - 1h01 - couleur
À la fois poétique et bouleversante, la « leçon » donnée par les enfants du film est exemplaire. Face à des adultes pour la plupart en marge de notre société, les petits prennent les choses en main dans la mesure de leur possible et surtout libèrent une parole d’une lucidité peu chère aux âmes enfantines.


Jean Rubak et Amélie Compain

Cinéastes d’animation et musiciens, ils ont réalisé pour le festival durant six années une série de films au sein de collectivités très diverses: prison, hôpitaux, écoles…

— 2013, 41e édition
JOYEUX MICROBES
Animation - 5 min - couleur
Quelques micro-organismes récemment découverts par les très jeunes chercheurs du service de Pédiatrie !


Bertrand Bonello

— 2012, 40e édition
ATELIER AVEC UNE JEUNESSE DE MIREUIL
Fiction - 12 min - couleur

Un casting, quelques scènes du scénario d’un prochain long métrage du cinéaste jouées devant la caméra. Une visite guidée du quartier de Mireuil. Une séquence de danse. Un « work in progress ».