Aniki Bobo

Manuel de Oliveira

35 mm — noir et blanc — 1 h 10 — 1942

Scénario Manuel de Oliveira, d’après un conte de Rodrigues de Freitas Dialogues Manuel Matos et Manuel de Oliveira Images Antonio Mendes Montage Vieira de Sousa Assistant à la réalisation Manuel Guimaraes Producteur Antonio Lopes Ribeiro. Coproducteur Manuel de Oliveira Interprétation

Nascimento Fernandes (le commerçant), Fernanda Matos (Teresinha), Horacio Silva (Carlitos), Antonio Santos (Eduardito), Antonio Morais Soares, Feliciano David, Manuel de Sousa, Vital dos Santos, Armando Pedro, Manuel de Azevedo

Aniki Bobo pourrait se traduire en français par « Am-stram-gram ». C’est, en effet, le début de la formule magique qui, dans les jeux d’enfants, permet de déterminer, sans discussion, ceux qui sont les gendarmes et ceux qui sont les voleurs… Les enfants d’Aniki Bobo sont portugais. Ils vivent à Porto, dans l’antique cité bourgeoise, dévote et besogneuse, au bord du Douro, le fleuve de la richesse et du labeur. Sur ses rives escarpées se pressent des quartiers populaires, bruyants, pittoresques, où s’affairent mille petits métiers, où les enfants sont pauvres, libres et aventureux.